A la découverte : RDM, un logiciel de gestion de prise en main à distance

Logo Remote Desktop Manager (RDM)Aujourd’hui je vous propose une nouvelle série d’articles qui présentent les logiciels que j’utilisent au quotidien dans mon travail d’administrateur systèmes et réseaux. L’objectif est simple, présenter, et montrer comment fonctionne l’outils ainsi que comment celui-ci améliore mon travail. En effet, c’est là le but. Je suis bien sûr preneur des outils que vous pouvez utiliser. On commence donc avec Remote Desktop Manager (RDM).

Ras le bol d’avoir 100 raccourcis RDP sur votre bureau pour vos différents serveurs, j’ai LA solution pour vous.

La société Devolutions propose RDM (ou Remote Desktop Manager) qui est un outils qui permet de centraliser vos connexions à distance. Cela permet donc pour une équipe de X personne(s) d’avoir un logiciel qui contient les entrées comme vos RDP, Teamviewer, console Veeam, console Hyper-V, vSphere, Citrix, VNC, FTP, … La liste est très longue.

Liste des types d'entrées de RDM

Il permet aussi une gestion des login et des mots de passe, ainsi il vous est possible de stocker vos mots de passe (cryptés) et de donner accès à des utilisateurs sans qu’ils puissent voir le mot de passe. Cela peut s’avérer pratique si vous souhaitez déléguer l’administration d’une machine sans donner le mot de passe administrateur du domaine. En effet, l’utilisateur va double-cliquer sur l’entrée et il va se connecter directement en RDP avec le compte et mot de passe que vous aurez saisi.

Le logiciel permet aussi la connexion à travers un VPN avant la connexion à une plateforme, ce qui le rend ultra flexible.

Liste des VPN dispo dans le RDM

D’un point de vue personnel, aujourd’hui je ne pourrais pas me passer de ce logiciel. En effet, il permet un travail en collaboration avec mes collègues (même dans sa partie gratuite via un fichier XML ou une base de données) et il est multitâches (possibilité d’ouvrir plusieurs onglets).

En point négatif il y’a le fait que le logiciel est un peu lourds et que celui-ci plante régulièrement, surtout lorsque l’on a beaucoup d’onglets d’ouvert (plus de 10 en général). Faut donc le redémarrer. De plus, sa version payante (et donc avoir la gestion des utilisateurs etc…) est très chère (abonnement à l’année renouvelable).

Si vous n’avez jamais tester de logiciel de ce type, je vous laisse essayer RDM qui est vraiment pour moi le plus puissant. Il existe des alternatives comme NRemoteNG mais franchement que ce soit esthétiquement ou au niveau de l’incorporation de logiciels tiers, ils sont encore bien loin de ce que propose Devolutions avec son RDM.

Télécharger Remote Desktop Manager

J’attends vos retours en commentaire ci-dessous pour ce nouveau type d’article ainsi que pour vos impressions sur le produit. A bientôt.

2 thoughts on “A la découverte : RDM, un logiciel de gestion de prise en main à distance

    • Bonjour,

      Je vous conseille de quand même jeter un coup d’oeil sur RDM qui est beaucoup plus complet au niveau des types de connexion possibles. Et RDM, dans sa version gratuite, vous n’êtes pas bloqués par le nombre de connexion à l’inverse de RoyalTS (10 de mémoire).

      Merci en tout cas pour le commentaire et à une prochaine 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.